ECLAIRAGE DE SECURITE
BLOC AUTONOME ECLAIRAGE D'EVACUATION, BAES

Le bloc d'éclairage d’évacuation

Selon l’article EC8-2 un éclairage d’évacuation doit être installé de manière à :

Permettre une reconnaissance des obstacles et des changements de directions.
Signaler les issues, issues de secours.
Indiquer le cheminement d’évacuation dans les circulations (15m maximum entre 2 appareils).

Les foyers lumineux auront un flux lumineux assigné d’au moins 45 lumens durant l’autonomie.

Les luminaires pour source centrale seront homologués à la norme NF EN 60598-2-22, admis à la marque NF AEAS.

L’alimentation des luminaires d’évacuation de tout dégagement supérieur à 15 mètres doit être réalisée par deux circuits distincts au minimum, de manière à préserver un éclairement minimum en cas de défaillance d’un circuit.

Les circuits d’alimentation des luminaires (câbles, dispositifs de dérivation et de jonctions) doivent satisfaire à l’essai au fil incandescent à 960°C (article EL16).

Les appareils seront équipés de pictogrammes conformes à la norme NFX 08-003.

Des inscriptions « flèche verticale », « flèche logo » ou « flèche horizontale » devront compléter la signalisation réalisée avec les pictogrammes.

Des appareils étanches sont prévus dans les locaux poussiéreux et/ou humides.

Contactez Nous pour un devis Gratuit, bloc autonome d'évacuation, installation et maintenance de bloc de secours BAES BAEH, Source centralisée, PFI Bâtiment

éclairage sécurité, les bloc autonome d’évacuation, éclairage d’évacuation, baes, éclairage secours, découvrez les éclairage de sécurité, éclairage d’évacuation, baes et éclairage secours Eclairage d’évacuation